MEILLEURS VOEUX 2018...


Aux membres de l'Amicale et au 35e RAP

Le bilan de cette année 2018 est bien triste pour notre très cher Pays. Heureusement il n'en est pas de même pour l'amicale qui poursuit toujours sa route "Droit Devant" pour maintenir le cap et la cohésion nécessaire afin ne pas sombrer dans la morosité ambiante. Plus que jamais, jeunes et anciens se doivent d'être solidaire pour maintenir cet esprit de corps qui nous caractérise dans les unités parachutistes. Les jeunes ont besoin de nous comme nous avons besoin d'eux pour assurer la pérennité de nos institutions et de notre mode de vie. Quelques jours avant Noël, 31 de nos anciens nous ont quitté cette année pour rejoindre Saint Michel.
Il y en a certainement d'autres, disparus dans l'anonymat, comme le major Tafani mort il y a deux mois sans que personne ne soit averti. Un comble dans notre monde surinformé. Ces disparitions provoquent toujours choc et douleur pour les familles et les anciens qui les ont bien connus. Mes pensées s’envolent vers les proches, épouses, maris et enfants qui ont perdu cette année l’un des leurs. Montrons-leur notre empathie pour continuer à les soutenir. Je pense aussi à nos très grands anciens qui perdent peu à peu leur autonomie avec la maladie, l'isolement, parfois la précarité et nombre de difficultés de tous ordres liés à l'avancée dans l'âge.

Soyez généreux envers eux par votre présence et par l'intérêt que vous pouvez leur porter.

A tous et à toutes, anciens, jeunes et ami(e)s membres toujours fidèles à l'Artillerie Parachutiste, au Régiment et son Amicale, mes pensées s’envolent vers vous pour un peu plus de santé, de solidarité et un geste de soutien envers ceux et celles qui sont dans la peine, la détresse et le besoin. C’est le socle de base de l'esprit parachutiste et de notre régiment.

Le Régiment est regroupé depuis peu à Tarbes et il nous a montré un très beau visage lors des cérémonies de Sainte Barbe après quatre mois de missions difficiles aux quatre coins du monde. Déjà, certaines de ses unités sont retournées sur la brèche de l'opération "Sentinelle" et ne se plaignent pas assurant leur mission avec générosité et professionnalisme. Mes pensées se tournent vers le colonel de Crevoisier et tous ses officiers, sous-officiers et artilleurs parachutistes. A toutes et tous je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année, si possible en famille, et vous adresse mes meilleurs souhaits pour l'année 2019.

Le président Bernard Delaval


Des vœux, des vœux, encore des vœux :

Bien que les correspondances soient en légère régression, vos vœux restent nombreux.

Des cartes les plus simples de trois ou quatre mots à la lettre accomplie, du général d'armée au plus humble des artilleurs parachutistes, vos vœux et remerciements pour le travail accompli - tant par le bureau que par les hommes et les femmes du Régiment dans leurs missions d'aujourd'hui en France et à l'étranger - nous vont droit au cœur et renforcent notre volonté de poursuivre notre chemin ensemble toujours "Droit Devant". Tous ces courriers transpirent de l'amour que vous portez à votre régiment et à l'amicale qui a pour mission de continuer à vous apporter le lien indéfectible qui perdure avec lui. Auparavant, nous retranscrivions tous vos courriers : un travail de titan.

Aujourd'hui, nous choisissons quelques correspondances qui traduisent l'ensemble des vœux que nous avons reçus et en guise de remerciements nous faisons apparaître les noms de ceux qui nous ont écrit. Il se peut que quelques noms soient absents pour diverses raisons, merci de bien vouloir nous en excuser. Merci à tous pour votre attachement et pour la confiance que vous placez en nous. C'est près de 200 mail et courriers reçus à ce jour. Bravo.
Quelques correspondances choisies qui traduisent l'ensemble des vœux reçus :



Merci à tout le staff pour votre excellent travail toujours efficace. Merci au 35 de nous avoir reçus dernièrement de manière grandiose. Je vous souhaite à tous de bonnes fêtes et une excellente année. Amitiés Parachutistes.

Merci Président pour vos vœux qui me touchent profondément, moi Grand Ancien (1950-1953). Je vous adresse les miens et vous remercie, vous et les membres du bureau pour votre travail.

Merci à tout l’équipe de l’amicale et au président de leurs bons vœux. Vous avez bien raison d’appeler à la solidarité et à "l'esprit de famille" vis à vis des anciens. Cela s’inculque jeune ! Je comprends que le 35 à un rythme d‘activité vraiment très soutenu et je remercie le colonel de Crevoisier des nouvelles qu’il nous envoie très régulièrement. Je souhaite à l’Amicale, à son président et à son bureau une excellente année 2019 et leur exprime des remerciements vraiment très sincères et reconnaissants pour l’action qu’ils mènent quotidiennement au service de notre communauté humaine. Bien fidèlement.

Au seuil de cette nouvelle année, je viens vous présenter tous mes meilleurs vœux ainsi qu'à tous les membres du bureau. Je n'oublie pas non plus tous mes anciens, nos jeunes parachutistes d'aujourd'hui engagés sur les théâtres d'opérations extérieures mais aussi ceux qui veillent "en Sentinelle" sur notre beau Pays. Enfin, une énorme pensée pour leurs familles souvent seules en ces périodes de fêtes. Merci encore aux membres du bureau pour leur énorme travail et leur disponibilité afin que vive notre bulletin, notre lien à tous.

retour sommaire
amicaleartipara35©2004-2019