LE CARNET FAMILIAL...


Décès

  • Lieutenant Jacques CORVIOLE, adh n° 1271, décédé le 20 octobre 2017 à Viroflay (78) à l’âge de 83 ans. Il a servi en Algérie de 1958 à 1960 comme observateur à la 1ère Batterie.
  • Brigadier Bernard CHAPRON, 47/1, adh n° 529, décédé le 10 octobre 2017 à Montrouge (92), à l'âge de 90 ans. Il a servi au 35 de 1947 à 1948 sous le commandement du colonel Mengus.
  • Artilleur parachutiste Henri CARLIER, 61/1A, adh n° 167, décédé le 20 octobre 2017 à Tours (37), à l'âge de 76 ans. Il a servi au 35 de 1961 à 1963.
  • Lieutenant-colonel André CHAMEYRAT, adh n° 112, décédé le 27 octobre 2017 à Toulouse, à l’âge de 84 ans. Il a servi au 35 de 1962 à 1969 et il a commandé la Batterie antiaérienne.
  • Major Jean-Claude REMIRES, adh "I" n° 445, décédé à Bazet (65) des suites d'une longue maladie, le 14 décembre 2017, à l’âge de 79 ans. Il a servi au 35 en Algérie et à Tarbes de 63 à 70.
  • Artilleur parachutiste Ernest ARANJO, 51, adh n° 1577, décédé à Luz Saint Sauveur (65) le 22 décembre 2017 à l'âge de 86 ans.
  • Artilleur parachutiste Michel LEMAIRE, 61/1C, adh n° 1106, décédé des suites d'une longue maladie le 17 décembre 2017 à Saint Chéron (91) à l'âge de 76 ans. (informé le 2 janvier)
  • Lieutenant-colonel Jean-Marie JUTEAU, adh n° 187, ancien de Dien Bien Phu, décédé le 26 décembre 2017 à l'âge de 91 ans à Sète (34). A servi au 35, en Indochine et en AFN.
  • L'aumônier Georges CONDAMIN, adh n° 1137, a la douleur de nous faire part du décès de son épouse le 11 janvier 2018 dans sa 81e année.
  • Général Paul GERMAIN, adh "I" n° 704, décédé vers le 15 janvier 2018 dans sa 88° année. Il a servi au 35 comme chef d'escadron de 1968 à 1970. (Information du GCA Waymel reçue fin janvier).

A toutes les familles, l'amicale renouvelle ses sincères condoléances et les assure de son soutien dans cette dure épreuve.

Au cours de l'année 2017, nous avons perdu 30 anciens. C'est un bien triste record. Beaucoup étaient très âgés mais c'est toujours une grande douleur pour les familles de ces disparus. Nous avons le devoir de solidarité parachutiste d'accompagner nos défunts et de venir soutenir les familles.
Le Président et le bureau se déplacent chaque fois que possible pour accomplir ce devoir d'amitié et de solidarité. Par contre, lorsque les déplacements sont trop lointains, il est demandé aux anciens les plus proches de représenter l'amicale auprès de ces familles. Ce sont souvent les mêmes qui se portent volontaires et je voudrai aujourd'hui les remercier pour ces gestes d'amitié sans retenue et avec le plus grand désintéressement.

Merci à tous ces anciens, compagnons du 35 et du 20° qui font honneur à l'amicale et aux Régiments d'artillerie parachutiste.


Le président Bernard Delaval
retour sommaire
amicaleartipara35©2004-2018